Détruire une église est un acte grave, conséquent, tant nos églises sont partie intégrante de nos paysages, de nos vies passées, présentes et futures, de notre patrimoine ! Certes il s’agit aujourd’hui d’un acte extrêmement rare. Qu’en sera-t-il demain si nous n’arrêtons pas cette destruction ?

La municipalité d'Asnan a voté la destruction, par dépit, par nécessité, par la loi de 1905 qui doit être réformée pour ne plus laisser nos communes – de bonne foi et de bonne volonté – sans la capacité financière à entretenir notre patrimoine ? Dans l’attente, Phares De France s’engage à récolter tous les fonds nécessaires et avance des promesses de dons déjà conséquentes.

Les Asnantais, jeunes et anciens, Chrétiens ou non, sont extrêmement attachés à leur église. Sa destruction provoquerait un profond traumatisme que les élus, le préfet et même l’évêché ne soupçonnent pas ! Ce traumatisme ne s’arrêtera pas au périmètre d’Asnan.

Nous réussirons la restauration complète de cette église et l’activité économique autour d’elle par la volonté intelligente et affective des citoyens d’Asnan de France et de Navarre, et par la responsabilité assumée et le désir réel de la municipalité, de la préfecture et du diocèse de nous aider à la sauver !

Faisons du sauvetage de l’église d’Asnan le symbole d’une prise de conscience collective du problème, le symbole de l’union qui fait la force et le symbole de stopper toute pensée qu’on peut détruire notre patrimoine, notre identité, nos racines, notre Histoire sans dommage et sans explication !

Télécharger le flyer sur l'église d'Asnan

Dons en ligne pour l’église d’Asnan : nous avons déjà récolté 74 989 euros

Choisissez votre montant

Information personnelle

Détails de facturation

Total du don : 50€

Don par chèque en téléchargeant le bulletin